Le Rapport d'Ounamon (vers 1065 avant Jésus-Christ)
ISBN: 978-2-87457-056-8 | EAN: 9782874570568
par Claude Vandersleyen

Coll. Connaissance de l'Égypte Ancienne (CEA), 15
212 pages, dont 14 planches en couleurs
2013
33.00 €

Le Rapport d'Ounamon (vers 1065 avant Jésus-Christ)

Analyse d'une mission manquée

DescriptionL'auteur | Table des matières | Du même auteur

Ounamon a été envoyé par Hérihor, le grand prêtre d’Amon, pour acheter du bois destiné à l’entretien ou à la construction de la grande barque du dieu, à Thèbes. C’était vers 1065 avant J.-C.

De cette mission, on conserve le récit fait par Ounamon sur papyrus, mais l’auteur s’est brusquement arrêté avant la fin de la deuxième page. Selon le sens donné aux toponymes énumérés par le voyageur et tels qu’on les comprenait depuis la première traduction, vers 1899, il serait parti de Tanis et aurait navigué sur la Méditerranée, passant par Tyr, Byblos ou même Chypre ; c’est à Byblos qu’il aurait dû acquérir le bois pour lequel il avait été envoyé. Mais « l’eau » sur laquelle il avait navigué était « le grand Ym de Kharou » ce qui ne peut être la Méditerranée ; c’est le « grand bras d’eau douce »  issu du Nil et se dirigeant vers l’est jusqu’aux lacs amers, c’est très probablement le Ouadi Toumilat. 

Ounamon n’est pas allé à Byblos, ni à Tyr ou Chypre ; il devait se procurer du bois d’une source forestière à l’est du delta ; c’est là que se passent ses Mésaventures. Le papyrus sur lequel il avait commencé à en faire le récit a été découvert dans un pot de terre à el-Hiba et acheté en 1891 par Wladimir Golénischeff, son premier éditeur.


L'auteur
 


Claude Vandersleyen est né à Bruxelles en 1927. Il a enseigné la langue égyptienne et l'histoire de l'art égyptien à l'Université catholique de Louvain. Mais il est aussi excellent connaisseur de la géographie et de l'histoire de l'Égypte antique. Sa contribution à la "Nouvelle Clio" (L'Égypte et la vallée du Nil, tome 2, 1995) s'impose aujourd'hui comme une œuvre incontournable.

Table des matières
   
Remerciements
Introduction
Summary in English

Première partie. Ounamon, sa vie, son œuvre
Chapitre premier. Le manuscrit d’Ounamon
Chapitre 2. Le rôle d’Ounamon
Chapitre 3. La ville d’Ounamon : el-Hiba

Deuxième partie. L’itinéraire
Chapitre premier. Ounamon, à Tanis, et puis… ?
Chapitre 2. Qui gouverne en Égypte ?
Chapitre 3. Le grand ym de Kharou et le Ouadi Toumilat
Chapitre 4. Les Tjakar

Troisième partie. « Byblos » dans le rapport d’Ounamon
Chapitre premier. L’imbroglio de Byblos
Chapitre 2. L’apparition du mot k3pwn3
Chapitre 3. Kbn jusqu’au Moyen Empire
Chapitre 4. La corbeille et l’encensoir
Chapitre 5. L’écriture « syllabique »
Chapitre 6. Les noms de Byblos
Chapitre 7. Byblos selon Kurt Sethe et ceux qui le suivent
Chapitre 8. Les confusions des dictionnaires
Chapitre 9. Que représentent kbn, kbnt, k3pwn3, k3pwnt ?

Quatrième partie. Autres lieux cités à propos du récit d’Ounamon
Chapitre premier. Dor
Chapitre 2. Tyr et Sidon
Chapitre 3. Le Liban ?
Chapitre 4. Chypre ou Alashiya ou encore ?
Chapitre 5. Byblos et Bilbeis
Chapitre 6. Byblos, Dahshour et Khnoumhotep
Chapitre 7. Les textes d’exécration
Chapitre 8. Kbn ou K3pwn3 qui n’est pas Byblos
Chapitre 9. Kbn en Afrique
Chapitre 10. Autres localisations pour la « Byblos » de Sinouhé
Chapitre 11. L’expédition d’Ouni
Chapitre 12. Gebel Attaka

Cinquième partie. Les errances concernant Ounamon
Chapitre premier. La foi en Pierre Montet
Chapitre 2. La vasque de granite : un faux
Chapitre 3. Le cylindre de Byblos, le dieu Khay-taou et la localisation du pays de Negaou
Chapitre 4. Le Papyrus Lythgoe
Chapitre 5. Des erreurs à propos de Byblos
Chapitre 6. Résumé de quelques opinions contestables concernant Byblos

Sixième partie. La tradition des historiens
Chapitre premier. Synthèse des opinions sur le Rapport d’Ounamon
Chapitre 2. Quelques jugements modernes sur le Rapport d’Ounamon
Chapitre 3. Le compte-rendu de David Lorton

Épilogue
Les utilitaires
I. Abréviations
II. Bibliographie
III. Liste des documents
Index

Photo du papyrus : © Musée d’État des Beaux-Arts Pouchkine (Moscou)
« Précédent | Suivant »