Testimonianze archeologiche della produzione del vino nell’antica Armenia
ISBN: 978-2-87457-085-8
9,50 €

Testimonianze archeologiche della produzione del vino nell’antica Armenia

= Article =

R. DAN, B. GASPARYAN, Y. KEHEYAN, A. PETROSYAN, « Testimonianze archeologiche della produzione del vino nell’antica Armenia », Res Antiquae 12, Bruxelles, 2015.
-------------------------------------------------------------
L’Arménie a l’une des plus anciennes traditions dans le monde pour la production de vin. Cela s’explique, puisque de nombreuses variétés de vignes sauvages proviennent de ce pays fertile. De fait, le Caucase du Sud, dont l’Arménie est une partie importante, abonde en ressources naturelles et la richesse exceptionnelle de sa flore a permis de caractériser la région comme un lieu d’évolution indépendante de nombreuses espèces végétales. Le Caucase est en général considéré comme le berceau d’un grand nombre d’espèces de plantes cultivées, telles que le blé, l’orge, les légumineuses, le lin, et de nombreuses variétés de fruits dont le raisin. En outre, c’est en Arménie que se sont développées certaines des plus anciennes techniques connues de culture de la vigne, de la production du vin et son stockage. Les preuves archéologiques du processus de vinification couvrent une période allant du Chalcolithique jusqu’à la fin du Moyen-Âge. Cet article a pour but de présenter et d’évaluer, par ordre chronologique, le patrimoine archéologique de l’Arménie relatif à cette production.
--------------------------------------------------------------