« Personne ne remplissait la grange de Kubaba ». L’accumulation des céréales dans les inscriptions hiéroglyphiques des seigneurs locaux néo-hittites
ISBN: 978-2-87457-095-7
9,50 €

« Personne ne remplissait la grange de Kubaba ». L’accumulation des céréales dans les inscriptions hiéroglyphiques des seigneurs locaux néo-hittites

= Article =
 
par Maria Elena BALZA, dans Res Antiquae 14, 2017.

Après l’effondrement de l’état hittite, les transformations de types socio-économique et politique qui caractérisent le passage de l’âge du Bronze à l’âge du Fer en Anatolie méridionale et en Syrie septentrionale ont des retombées importantes sur l’idéologie royale, et notamment sur l’image que les chefs politiques et leurs élites veulent donner du pouvoir en place. Dans cette contribution, nous revenons brièvement sur quelques-uns des thèmes employés dans la mise en place du récit politique du pouvoir à l’époque néo-hittite pour ensuite nous pencher sur un aspect moins étudié de la documentation, celui qui concerne l’accumulation des céréales de la part de l’autorité centrale et le lien qui semble exister entre ce topos et la tradition mésopotamienne.

Mots clé : Inscriptions néo-hittites, Accumulation des Céréales
--------------------------------------------------------------
 
« Précédent | Suivant »