Frais d'envoi offerts à partir de 60€ d'achats
 
ISBN: 978-2-87457-108-4
REF. RANT16_KO
9,50 €

Sur les traces d’jtf3 wr devenu (Osiris) (m) jtf3 wr ou (m) 3tf wr à Héliopolis

= Article =
 
par Pierre P. KOEMOTH, dans Res Antiquae 16, 2019.

Après discussion de l’entité «(Osiris) (dans) (temple) jtf3 wr/3tf wr», l’auteur distingue alors un temple jtf3 wr situé à Héliopolis, où Osiris est introduit au Nouvel Empire en tant qu’«Osiris dans (le temple) jtf3 wr», d’un second site, d’emblée osirien, situé à El-Matareya et hérité d’une probable Pr-Wsjr devenue la nécropole divine de «Osiris jtf3 wr», celui des stèles funéraires privées. La graphie créée après le Moyen Empire utilise le nouveau phonème jtf3/3tf pour le signe du couteau (T 30), comme pour en souligner l’importance rituelle majeure. L’origine de cet jtf3 wr est ainsi antérieure à Osiris, reliée à la chapelle prédynastique homonyme de Haute Égypte à Hiéraconpolis mais aussi à sa divinité éponyme qui devint un prêtre ritualiste-sem, lequel décapitait alors les animaux sacrificiels, comme les oies. Si l’Osiris du temple jtf3 wr procède d’une liturgie commune avec d’autres temples voisins célébrant la destruction de Seth, le lien archaïque avec cette chapelle dynastique explique aussi sa participation aux fêtes jubilaires royales par le truchement d’Isis, ce qui est neuf.


Mots clé : Atef Our, Couteau, Décollation, Héliopolis, Osiris, Rituel
--------------------------------------------------------------