Jusqu'au 14 décembre : frais d'envoi offerts à partir de 60€ d'achats
 
ISBN: 978-2-87457-118-3
REF. RANT17_POS
/

The “Head” as a Synecdoche for “Person, Self”. The Connection with Life in the Homeric Poems and in Ancient Near Eastern Texts

= Article =
 
par Claudia POSANI, dans Res Antiquae 17, 2020.

Cet article propose une étude comparative de l’utilisation métaphorique du mot/des mots signifiant “tête” en grec et dans certains textes du Proche-Orient ancien. Concernant les textes en grec, et notamment les poèmes homériques, les termes signifiant “tête” κάρα et κεφαλή sont parfois utilisés comme métaphore pour “vie” ou comme synecdoque pour “personne”. Le contexte de ces occurrences est souvent lié à des situations de menace pour la vie; ils sont en outre souvent employés dans le discours direct. Une analyse détaillée des liens entre le discours direct, l’intention performative et le sens métaphorique est donc nécessaire. Également, l’utilisation métaphorique des mots signifiant “tête” est amplement attestée dans les textes du Proche-Orient ancien, de la période paléo-babylonienne jusqu’à l’Âge du fer. Nous passerons en revue un nombre sélectionné d’occurrences du Proche-Orient, et tout particulièrement du monde culturel anatolien, notamment les textes louvites hiéroglyphiques. Cette étude confirme le lien entre l’utilisation de “tête” comme synecdoque et les situations où la vie humaine est en danger mortel, dans des contextes hautement performatifs.


Mots clé : tête, personne, vie, synecdoque, métaphore, Homère, akkadien, louvite
--------------------------------------------------------------